Que faire pour traiter les pores dilatés ?

Écrit par...

Les pores dilatés ne sont pas une  fin en soi. Souvent localisés sur la Zone T, ces petits trous disgracieux peuvent être traités à l’aide de bons produits et surtout bons gestes. Voici nos astuces pros pour en finir avec eux.

Pore dilaté, avant d’aller plus loin il est préférable d’avoir une bonne compréhension de ce phénomène cutané

Petit rappel : un pore est un minuscule orifice qui permet l’excrétion du sébum et de la sueur. Et dilaté veut simplement dire que le pore est complément ouvert et presque « écarte ». Bien souvent, il se situe sur e visage sur les joues, de part et d’autre des ailes du nez et sur la zone T. Ce n’est pas juste un hasard, c’est là que les glandes sébacées sont les plus nombreuses et les plus productives en sébum.

Lumière sur la nuance  entre comédon et pore dilaté

Comment faire la différence entre un pore dilaté d’un point noire, pour bien choisir son traitement et éviter les couacs.

Vous l’avez déjà compris, lorsque les canaux des pores sont bien ouverts, ils sont dilatés et les impuretés vont s’y loger et les encrasser. A l’inverse, le pore est complètement obstrué et cela donne un comédon.

Détecter les causes

Les agressions extérieures

Les UV, le tabac l’excès d’alcool et des tissus qui couvrent tous le visage sont des facteurs aggravant pour la dilation des pores. Le soleil a tendance à modifier la structure de l’épiderme (couche superficielle de la peau) en s’attaquant aux fibres de collagène et d’élastine. Ici, c’est la perte d’élasticité de la peau qui va créer des pores dilates.

Quasiment tous les types de peau peuvent être concernés par ce problème. Les peaux sèches s’en sortent mieux, car le déficit en sébum, permet aux pores de s’ouvrir mais un chouia.

Notre conseil : si vous êtes une adapte du sauna ou hammam, il préférable d’en faire le moins possible (ne pas arrêter).

Mauvais gestes et/ou produits

Un mauvais nettoyage de la peau peut être une autre origine de l’apparition des pores dilatés. Ou encore l’usage de produits comédogènes qui ne laissent pas respirer l’épiderme (attention à certains produits éclaircissants). Pour finir, on a la main un peu plus légère sur l’application de son fond de teint, poudre et autres produits de maquillage trop couvrant qui bouche les pores.

Le vieillissement cutané

Certaines origines de ce processus sont naturelles. Ainsi, avec l’âge, la peau perd son élasticité après 30 ans (un peu plus tard pour les peaux noires). En effet, la peau est moins élastique alors que les glandes sébacées continuent de produire du sébum. Le diamètre peut doubler entre 25 et 45 ans. Au finish, le pore s’élargit car c’est toute la structure autour de lui qui s’affaisse.

La Solution

1ere étape : prendre soin de se démaquiller soigneusement, chaque soir (si vous vous êtes maquillées le jour). Ce geste se fait avec des produits adaptés et doux. On privilégiera une huile végétale, une eau ou un baume.

2eme étape : Apres quoi : on nettoie son visage avec un soin qui sied à notre type de peau (se faire conseiller par un professionnel pour nous aider à faire le bon choix). Puis, à l’aide d’un coton, on applique une lotion tonique qui permet de resserrer les pores. On choisit un soin avec des propriétés astringentes sans alcool pour ne pas agresser la peau.

Enfin, on passe à l’étape hydratation avec un sérum, gel, une crème, baume ou une huile végétale.

Le soin exfoliant

A faire une fois par semaine, il va permettre de décoller les cellules morte qui, au lieu de desquamer, ont tendance avec l’âge à se rigidifier tout autour des pores. Les cellules mortes sont déformées jusqu’à un creux visible à l’œil nu – phénomène appelé parakératose.

Alors, on nettoie en douceur,  on évite les produits décapants qui sensibilisent la peau. De même les mouvements du nettoyage doivent être légers (on ne frotte pas)

A noter, certains soins à base d’AHA (acides de fruits) sont recommandés pour resserrer les pores.