Menu d’été : gaspacho, délice de saison pour assurer cet été

Écrit par...

Et si cet été, on misait sur la délicieuse soupe espagnole pour garder la ligne ? Et la question que vous vous posez sûrement est de savoir comment faire un gaspacho appétissant et tout aussi fun ?

Tout d’abord, à partir d’une base simple, celle des ingrédients classiques de la célèbre soupe. Des tomates bien rougies par le soleil, des poivrons, du concombre, des oignons frais, de l’ail et du pain grillé qu’on découpe en petit morceaux.

Ensuite, mettre le tout dans un saladier, y ajouter de l’huile d’olive, du vinaigre de Xérès, du piment de Cayenne et du poivre ; et laisser macérer toute une nuit.

Enfin, terminer en mixant et en allongeant avec de l’eau jusqu’à obtenir la bonne consistance. On peut aussi la filtrer si on préfère les soupes ultra-lisses.

Ce que l’on préfère chez LFDJ*, c’est de moderniser notre gaspacho en y ajoutant d’autres ingrédients : melon, courgettes, aubergine, mangue, kiwi, chou kale, concombre, pastèque, tomates de différentes variétés, poivrons variés, fruits rouges… presque tout est envisageable !

Côté assaisonnement, on pense à ajouter un trait de vinaigre ou des zestes de gingembre dans sa préparation pour lui donner un coup de boost.

Enfin, pour donner un maximum d’intensité à cette soupe froide, ajouter y notamment du paprika fumé, des agrumes ou différentes variétés de poivre.

La mise en plat

Différentes options s’offrent à vous. On peut choisir de servir son gaspacho dans un grand saladier, idéal quand on est nombreux autour d’une belle table familiale. Le servir à l’assiette de façon classique, ou le verser dans de petites bouteilles individuelles, à boire à la paille, pour une version buffet. Pour cette dernière suggestion, on prendra le soin de filtrer sa soupe pour remédier à la présence des petits morceaux pouvant obstruer les pailles.

*ndlr Les Filles de Jérusalem