Les résolutions !

Écrit par...

Ça y est, le mois de janvier est fini et plusieurs se sont déjà rendus compte qu’ils n’ont même pas tenu une semaine en ce qui concerne leurs résolutions. Eh oui, cette mauvaise habitude, ce sale caractère, cette mauvaise pensée… ça fait des années qu’ils vous tiennent, vous pensiez vraiment qu’ils allaient partir juste parce qu’une nouvelle année a commencé? C’était mal connaître le pouvoir négatif des choses. 

Cependant, ce n’est pas impossible de s’en débarrasser car rien n’est impossible. Comment faire donc pour tenir jusqu’à la transformation? Tout d’abord, il faut de la détermination et croire que c’est possible. Sans la foi, vous ne pouvez pas espérer, vous ne pouvez pas envisager le changement ; vous croirez que vous êtes comme ça et que ça ne changera jamais. Non, vous n’êtes pas comme ça et vous pouvez changer. Si vous avez commencé à mentir, à mépriser, à haïr, à manger mal, à paresser.., vous pouvez aussi arrêter. Si quelque chose a pu avoir un commencement, elle peut aussi avoir une fin. 

Ensuite, il faut prier, prier sur la base de la Parole ; parce que contrairement à la réalité, elle est la vérité et qu’Elle vous maintiendra dans la foi. Vous vous appuierez sur la vérité pour croire et voir que cela peut changer. Vous croirez et prierez en fonction de la vérité car la réalité ne cessera de vous assaillir pour vous rappeler que vous ne pouvez pas. 

Enfin, il faut semer, c’est à dire commencer à agir. Parce que vous ne voulez plus ressentir de la haine vis à vis de cette personne, agissez envers elle comme si vous l’aimiez déjà. N’attendez pas de sentir de l’amour pour elle, ça n’arrivera jamais ; allez vers elle, parlez lui et alors vous commencerez à l’aimer. Parce que vous ne voulez plus ressentir du mépris vis à vis de quelqu’un, faites lui des compliments dans votre cœur, trouvez lui toujours des circonstances atténuantes, quoi qu’elle fasse. Il est vrai que dans le monde dans lequel nous sommes, on veut d’abord récolter, on veut d’abord recueillir, recevoir ; on veut d’abord qu’on nous donne avant de semer, avant de donner en retour. Pourtant nous savons tous qu’un agriculteur ne récolte le fruit de son champ qu’après avoir semé. Semer c’est espérer récolter, même si on n’a pas encore vu la récolte, on sait qu’elle va arriver parce qu’on a confiance en notre semence. 

Comme a dit Audrey Hepburn, rien n’est impossible, le mot « impossible » en anglais lui même veut dire : JE SUIS POSSIBLE. Alors croyez, priez et semez et tout deviendra possible.