Les petits travaux d’été : on s’attaque au salon

Écrit par...

Nous poursuivons notre série sur la liste des choses que vous pouvez faire dans votre intérieur pendant l’été, sans dépenser des tonnes.

Bichonner vos murs

Que vous soyez une partisane de couleurs flashy, ou au contraire, préférez les tons neutres et éclatants ; il est conseillé de soigner l’apparence de vos murs. Un petit rafraîchissement fait toujours du bien pour réveiller un intérieur. Mais avant de vous lancer dans des travaux, les tutos sur Youtube ou les sites spécialisés de déco peuvent vous aider à éviter le pire. 

Avant de vous lancer à peindre un mur en entier, commencez par un pan de mur ou une simple frise qui pourrait apporter du cachet a votre salon. Pour les plus audacieuses, vous pouvez mixer deux teintes différentes sur les murs avec un mobilier et une déco très sobre ; ou faire un mixte d’une couleur et d’un blanc rutilant.

Le papier peint est également une bonne option pour tapisser un ou plusieurs murs, ou simplement délimiter visuellement l’espace (pour un coin bureau, par exemple) via la pose de quelques lés de papier.

 Opter pour des rangements muraux

La saison estivale est propice à la préparation de la rentrée, et qui dit « rentrée », dit « organisation, réajustement de nos plans ». Quoi de mieux que d’investir son temps dans du rangement ou si nécessaire, se procurer de nouveaux accessoires qui faciliteront votre rangement.

Et si vous souhaitez twister un ancien meuble ; un coup de pinceau, de bombe ou quelques chutes de reste de papier peint, feront une bonne affaire.

Soigner ses sols

Rénover vos sols peut complètement changer l’atmosphère de votre intérieur. Certains sols demandent plus de soin que d’autres. Les sols en PVC peuvent particulièrement être touchés par l’usure naturelle au quotidien. Les couleurs se ternissent, les marques de pas apparaissent, sans compter celles de vos meubles. Pour redonner vie à ce type de sol, nettoyez le avec du savon noir dilué avec des cristaux de soude ; cela permettrait d’effacer les tâches résistantes et de raviver les couleurs de votre sol. Sachez que les sols en PVC et l’eau ne font pas bon ménage, utilisez-la donc avec parcimonie.

Si vous possédez un parquet, sachez qu’il est important d’en prendre soin en le nettoyant et en le vitrifiant. Cette manipulation requiert environ 24h. Commencez par aspirer les poussières qui jonchent votre parquet avant d’appliquer un vitrificateur qui révèlera le veinage du bois et fera ressortir sa couleur naturelle. Si quelques trous se sont créés au fil du temps, il n’est pas rare d’utiliser du mastic. Choisissez-le de la couleur de votre parquet ou dans une teinte très proche pour éviter de devoir le teindre. Quant au vitrificateur, il est conseillé d’en appliquer trois couches, une toutes les deux heures, avant qu’il ne sèche complètement (au bout de 24 heures). Attention, pour que cette rénovation soit une réussite, évitez de marcher sur votre parquet avec des chaussures susceptibles de le rayer, installez des patins sous les pieds de vos meubles et placez un tapis – sur une zone de fort passage – qui protègera votre sol tout en l’habillant.