Le cartable, cet ami qui ne vous veut pas que du bien !

Écrit par...
  • Driiiiing, c’est la rentrée et avec elle le checking des fournitures scolaires et autres vêtements ! Et dans la catégorie des dépenses essentielles, outre la dernière paire de sneakers, trooooop tendance ; le cartable ou le sac à dos se doivent aussi d’en mettre plein la vue. Mais attention chers parents, ne surtout pas céder à l’envie de faire plaisir (c’est duuur, je sais) aux futurs champions que sont nos enfants mais bien d’en prendre soin avec des cartables adaptés.

Il faut bien entendre ici que le choix du cartable est crucial pour les enfants. Car l’utilisation d’un sac inadapté en période de croissance peut conduire à un mal de dos chronique et ce dès l’enfance. Ne le choisissez donc pas à la légère.

Quelques conseils pour vous aider à faire le bon choix d’un cartable adapté :

1/ le poids 

  • Un cartable léger. Le poids du cartable rempli ne devrait pas excéder 10% du poids de l’enfant, selon les normes de l’Education nationale édictées par une circulaire ministérielle datant de 1995. Le poids moyen d’un enfant en primaire est de 22 kg, son cartable devrait donc peser 2,2kg. Cette norme est malheureusement très peu respectée et à chaque rentrée scolaire, les fédérations de parents d’élèves montent au créneau pour dénoncer les cartables trop lourds. Le poids moyen d’un cartable aujourd’hui est 20% au-dessus du poids d’un enfant.

2/ l’ergonomie

  • Des sangles larges et courtes. Un cartable avec des bretelles larges est parfait car le poids de son contenant est mieux réparti. Bien positionnées sur les épaules, elles permettent d’éviter les frottements. Aussi des sangles trop longues augmentent le poids du cartable en tirant sur les épaules, accentuent la cambrure du dos et provoquent d’importants problèmes de dos. Il est à noter qu’un enfant en cycle primaire est en pleine croissance. Sa croissance vertébrale ne sera ossifiée qu’à l’âge de 14 ans pour les filles et 15 chez les garçons. 

3/ le rangement

  • Deux compartiments peu profonds pour équilibrer le poids. L’idéal est de ranger les manuels scolaires, classeurs et cahiers dans l’emplacement collé au dos de l’enfant. Le second quant à lui, est parfait pour accueillir les fournitures plus légères. 

 4/ la solidité

  • Coutures et renforts robustes. Les cartables sont très souvent maltraités par leurs heureux propriétaires ! Il est important de miser sur la qualité pour éviter d’en changer en cours d’année. A vérifier, la présence de renforts dans les angles et sous le cartable. Vérifier également la fiabilité du plastique si le sac se renferme avec des clapets. Eviter en revanche les scratches, très peu efficaces. 

 5/ la sécurité

 Bandes réfléchissantes. Pour plus de sécurité, surtout l’hiver, les bandes rétro-réfléchissantes intégrées au cartable sont indispensables. Elles permettent à l’enfant d’être vu, même en pleine nuit.

 6/ les faux amis

  • Les cartables à roulettes. Contrairement aux idées reçues, ils ne sont pas le choix idéal, car les enfants doivent se mettre en torsion pour le tirer. Et vu qu’ils ne se portent pas sur le dos, on a tendance à les surcharger
  • Le sac en bandoulière. Il n’est pas recommandé non plus car tout le poids se retrouve sur une seule épaule, ce qui provoque un déséquilibre musculaire sur le dos.

 A vous de jouer chers parents, si ce n’est déjà fait ; ou il est encore temps d’en et excellente rentrée à tous !