Le B.a. – Ba des conserves en bocaux

Écrit par...

C’est la rentrée, et en même temps le retour de la préparation des gamelles ou bocaux à emporter au boulot ou à l’école, et tout cela en veillant sur notre ligne et à notre porte monnaie. Découvrez nos bons reflexes pour des conserves en bocaux réussies.

  • On prête un œil particulier à l’hygiène

On commence par stériliser les pots en verre et les systèmes de fermeture avant et après la recette. Si l’on zappe cette étape, on risque de voir ses conserves pourrir et s’exposer au botulisme (intoxication alimentaire causée par un microbe contenu dans la charcuterie, les conserves avariées). Assurez-vous que couvercles, rondelles en caoutchouc et bocaux sont en bon état. Puis, stérilisez-les à l’eau bouillante ou au four. Placés sur une plaque, enfournez-les 20 Minutes à 150 °C/th. 5. Laissez refroidir vos bocaux sur un torchon propre avant de les remplir.

  • Du frais, du frais, du frais

Choisissez des ingrédients ultra frais. Fruits et légumes ne doivent pas être flétris, trop mûrs ou abimés. La viande ou le poisson doivent être préparés le jour-même. 

  • Une parfaite stérilisation

Immergez vos récipients dans une marmite d’eau bouillante, calés avec un torchon pour qu’ils ne s’entrechoquent pas. Au four, placez-les dans un bain-marie à 150 °C/th. 5. La stérilisation terminée (la durée varie selon les aliments), faites tiédir les pots de confiture à l’envers. Nettoyez soigneusement les ingrédients, cuisinez-les et remplissez les bocaux jusqu’à 2cm du rebord. Gardez les bords propres avant de les fermer et vérifier qu’ils sont tous hermétiques fermés avant de les ranger.

  • Un stockage adapté

Marquez la date de préparation car une confection maison se consomme dans l’année. Rangez les bocaux dans un endroit frais et sec, à l’abri de la lumière. Une fois ouverts, conservez-les deux à 3 jours au frais. Si des bulles de fermentation apparaissent sur un bocal, cela voudra dire que vous ne pouvez plus rien en faire et qu’il est temps de jeter le contenu.