La manucure japonaise : l’astuce pour reposer nos ongles

Écrit par...

Fragilisés et dévitalisés par la pose de vernis à répétions et autres produits chimiques, nos ongles ont aussi besoin d’attention toute particulière pour rester en bonne santé. A adopter chez soi ou en institut, on vous fait découvrir ce soin des ongles appelé « manucure japonaise ». Le principe : polir et cleaner les ongles en profondeur dans le but de leur redonner une bonne santé.

 

Qu’est ce qui se cache derrière le nom manucure japonaise ?

Ce soin consiste simplement à appliquer différentes couches de soins sur nos ongles. Ce qui veut dire que la manucure se fait en plusieurs étapes, à l’aide d’un polissoir a trois faces.

1ère étape  on nettoie les ongles à l’aide de la face abrasive du polissoir qui permet d’éliminer les peaux mortes. Les écaillent s’ouvrent et l’ongle peut ainsi recevoir les soins.

me étape  on masse les cuticules avec une huile qui nourrit en profondeur.

3ème étape on polit la matrice à l’aide des deux autres faces du polissoir. L’une va finir de lisser et l’autre, renfermer les écailles. Grace à ce système de polissoir triple action, la circulation sanguine est stimulée et l’ongle retrouve une belle couleur.

Pour assurer une réhydratation optimale, on peut compléter le soin avec une  pate riche en vitamine A, B, C, ou D, une étape vivement recommandée pour les ongles abimés et dévitalisés.

Pour un soin gommant efficace, on mixe un baume vitamine A et la cire d’abeille qui va polir les ongles en agissant comme gommant. Le résultat est au top : les ongles sont nets et brillants sans vernis.

C’est pour quels types ? Il peut s’appliquer a tous les types d’ongles, spécialement pour les adeptes de vernis qui ont les ongles abimés, cassants, dédoublés ou jaunis.

Bon à savoir, il est conseillé de faire des pauses  tous les quinze jours entre les poses de vernis classiques ou semi-permanent.

Ce soin permet non seulement de renforcer les écailles les plus fragiles mais aussi d’apporter brillance et couleur aux surfaces les plus ternes.