Gommage capillaire : c’est pour qui?

Écrit par...

De plus en plus de femmes zappent de se laver régulièrement les cheveux. Or cela affecte la bonne santé de nos cheveux : du cuir chevelure en passant par la tige jusqu’à la pointe. Le bon remède ? Repasser par la case shampoing accompagnée d’un soin complet. Et si vous incluez ce type de gommage dans votre routine capillaire. Avant de vous lancer, suivez notre décryptage et si besoin demandez conseille à votre coiffeur.

Le scrub capillaire est un geste beauté qui a fait son entrée dans nos salles de bain depuis un plus de 8 ans, surtout depuis que le brillant coiffeur Christophe Robin a sorti son soin gommant, il y a quelques années. Mais cette pratique commence à connaitre un grand essor du fait que les marques misent davantage sur l’attention grandissante que nous accordons au soin de notre cuir chevelu. Car, qu’on se le dise, de jolies longueurs passent par un crâne sain.

C’est pour qui ?

Pour celles qui ont des pellicules mais aussi si vous voulez assainir un cuir chevelu n’ayant pas tendance à picoter (suite aux tractions fréquentent comme les rajouts, les lissages, les chignons trop tirés…). Mais sinon, tout le monde peut essayer ce gommage à condition de bien faire attention aux fréquences d’utilisations.

A quoi  ça sert ?

A l’instar d’un scrub corporel, celui pour les cheveux va lutter contre les impuretés et nous débarrasser des peaux mortes comme les pellicules. Et grâce aux légers massages circulaires, les petits grains vont alors  réduire la production de sébum à l’origine des cheveux gras, va rafraichir et assainir le cuir chevelu mais aussi stimuler la microcirculation.

Aussi utile pour les chevelures grasses que sèches, il booste les soins intenses et contribue un peu plus à la repousse de sa crinière. Résultat ? Nos cheveux sont moins asphyxiés par la transpiration, la pollution ou les différents produits coiffants.

Comment bien l’utiliser ?

Etant donné que ce soin peut se révéler agressif pour certaines, il est préférable de bien se renseigner et de ne pas en abuser de son utilisation. Une à deux fois par mois suffisent sauf si on a les cheveux très gras ou beaucoup de pellicules. Trop en faire pourrait avoir un effet inverse et graisser ou fragiliser davantage le cheveu.

Comment l’appliquer ?

Sur cheveu humide, munissez-vous d’un peigne qui vous permettra d’appliquer un peu de matière raie par raie. Une fois le produit étalé, réalisez en douceur de petits massage sur le cuir chevelu. 5 à 10 minutes suffisent pour ne pas irriter le scalp. Puis rincer abondamment à l’eau tiède pour faire disparaitre les grains tenaces. Pour terminer, séchez vos cheveux de manière naturelle, parce que le sèche-cheveux a tendance à abimer les cheveux et a assécher le cuir chevelu.

Notre conseil beauté : vous pouvez confectionner votre soin gommant home made. Il suffit de prendre quelques ingrédients dans votre cuisine comme du miel, du citron, de la myrrhe (pour son côté régénérant, protecteur et permet même de soulager les cranes sensibles) et peu de sucre roux pour votre scrub écolo et économique.

Notre shopping :

– Gommage cheveux nettoyant purifiant, Fuji Green Tea, The Body Shop, environ 18 euros

– Peppermint Scrub Fresh Hair & Scalp Leave-In Tonic, Brocata, à partir de 15 euros

– Scrub lavant purifiant au sel marin, Christophe Robin, 36 euros

– Detoxifying scrub shampoo, Davines, 18.40 euros

– Hair Growth Scalp Scrub, Lee Stafford (chez Boots), à partir de 10 euros

– Gommage de cuir chevelu a l’argousier, Natura Sibrica, 6,99 euros