Expressions à bannir de votre vocabulaire!

Écrit par...

Oui on vous l’ordonne, nous sommes la police intergalactique de l’ordre de la mentalité de vainqueurs. OK, c’est un peu long, mais c’est un essai, on n’est pas sûres de garder ce nom donc on cherche encore!! Mais commençons!

Je suis comme ça, prenez moi comme ça : mmmh non, on ne vous prendra définitivement pas comme ça. Parce que nous sommes convaincues qu’il y’a toujours mieux que ce que vous êtes ou faites aujourd’hui.
Ne choisissez jamais la facilité, choisissez la possibilité.

La vie est injuste : alleeez il vous arrive exactement les mêmes choses qu’il arrive à la plupart des vainqueurs. Ou vous voulez avoir une part de gâteau sans que la vie vous ait testée? Vous asseoir à la table des grands sans avoir suer? Alors prenez la décision de vivre la vie dont vous rêvez, vous n’êtes pas obligée de rester là où vous êtes et vous pouvez prendre la décision d’en sortir.

Je n’y arriverai jamais : oh really? Et vous voulez nous faire croire ça?! Dites plutôt que vous ne voulez pas nous faire profiter de vos capacités, talents, dons, …; ce n’est pas un peu égoïste tout ça?! Mais vous pouvez encore nous prouver le contraire! On attend, prenez votre temps, mais pas trop quand même!

Je ne suis pas née dans la bonne famille, ma famille n’est pas riche, je ne suis pas assez belle, assez grande; je n’ai pas fait assez d’études, je suis trop vielle, je suis mère célibataire, … : OK, la liste est un peu trop longue et on ne peut pas lutter contre ça, maaaiiis on n’est toujours pas convaincues. Vous voulez qu’on vous cite le nombre incalculable de personnes qui étaient exactement dans la même situation que vous et qui ont changé le monde, du moins leurs mondes?!
La réalité n’est pas la vérité et vous ne saurez jamais de quoi vous êtes capable jusqu’à ce que vous commenciez à agir.
Personne n’a commencé au sommet. On a tendance à regarder à ce que sont les gens aujourd’hui, mais savons nous d’où ils viennent?
On vous aide un peu, vous nous remercierez plus tard : Un long chemin vers la liberté de Nelson Mandela, Je sais pourquoi chante l’oiseau en cage de Maya Angelou, La couleur des sentiments de Kathryn Stockett.

Je n’y suis pour rien, ce n’est pas de ma faute : alors là, c’est la pire des excuses. Si on suit bien, vous voulez dire que c’est un élément extérieur qui est responsable de votre vie. Mmh objection, dans le mot responsable il y’a le mot response (en français réponse), vous êtes et vous avez la réponse à tout ce qui concerne votre vie. Ne donnez jamais le volant de votre vie à un élément extérieur, ne pensez jamais comme ça. C’est un ordre! (Imaginez qu’on a dit sans crier)!

L’enfer c’est les autres : vous n’avez pas oublié de vous inclure on espère, parce que vous faites partie des autres pour les autres. Personne n’est parfait, même pas vous. Vous avez donc forcément quelque chose à travailler et bonne nouvelle, vu que vous avez au moins le contrôle sur vous et pas sur les autres, à vous de changer, à vous de jouer! Eeeh oui, fallait pas commencer!

Il ne m’arrive jamais rien de bon : ça ce n’est vraiment pas sympa pour nous. Et ce billet que vous venez de lire, c’était quoi, une marée haute qui fonçait sur vous ?!!