Et si vous vous réconciliez avec votre famille?!

Écrit par...

Mmh elles, elles ne savent pas de quoi elles parlent ni dans quoi elles s’engagent! Oui vous l’avez pensé, avouez! 

Bon OK, elle n’est pas parfaite, comme toutes les familles. Elle est même très bizarre, du moins on suppose puisque vous ne lui parlez plus, duh! Gérard votre frère a cassé votre Poly Pocket ou votre sucette quand vous étiez petite. Sandrine votre sœur, n’a pas voulu vous prêter cette robe de soirée alors qu’elle savait que cette soirée était très importante pour vous. Votre père a raté votre spectacle d’école quand vous aviez 5 ans et votre mère est juste hum… trop envahissante (elle, il est vraiment temps de vous réconcilier avec elle, elles le sont toutes). 

Et maintenant vous vous dites elles se moquent de nous, c’est beaucoup plus grave, seraient elles en train de banaliser les mésententes de familles?! Non, ce qu’on veut dire c’est, qu’est ce qu’il y’aurait de si grave qui peut empêcher 2 personnes de se parler? Qu’est ce qui, sur toute la terre, peut empêcher 2 personnes de la même famille de se retrouver? 

Ah oui, il est trop borné, c’est juste impossible de parler avec elle, impossible de lui faire entendre raison…

Vous avez déjà perdu assez d’années, de temps loin d’eux. Si vous êtes plus intelligente que ce qui vous sépare, faites donc le premier pas. Ah c’est vrai, on a oublié; vous ne voulez pas qu’ils pensent que cela signifie que vous reconnaissez avoir eu tort. Et alors?! Soyez plus intelligente que la bêtise, pas plus que votre frère ou votre sœur, père ou mère; c’est la bêtise que vous rejetez, pas les membres de votre famille. On ne gagne jamais quelqu’un en le rejetant mais en l’acceptant tel qu’il est, c’est cette attitude qui le fera changer, pas vos désaccords ni votre éloignement. Non mais il est impossible d’oublier ce qu’il (elle) m’a fait; oui ça c’est vous qui venez juste de le penser. Et à nous de répondre : « mais on ne vous demande pas d’oublier, mais de pardonner et d’avancer ». Et ça, vous pouvez le faire. 

Ne laissez pas le temps au temps pour réparer les choses, il ne le fera jamais; il vous est donné pour que vous, vous puissiez réparer les choses. 

Profitez donc de la période de Noel pour leur faire des cadeaux, et si l’un d’eux ose vous répondre : « mais je n’en veux pas de ton cadeau » (oui on vous promet qu’il le fera, il y’en a toujours un qui le fait), ben vous lui direz : « je sais, mais ce n’est pas pour toi que je l’ai fait mais pour moi ». Ils vont certainement pas comprendre mais ça ne devrait pas vous surprendre, ça fait déjà longtemps qu’ils ne comprennent pas!

On vous souhaite un très joyeux Noel et de bonnes fêtes de fin d’année (avec votre famille)!