Cuisine : bien s’informer pour sortir des faux clichés

Écrit par...

Innombrables sont les rumeurs et les légendes qui entourent la cuisine. Les biscuits diététiques qui sont moins caloriques que les autres, les épinards qui apportent beaucoup de fer, les légumes surgelés qui sont pauvres en  vitamines… Éxagérées par les messages publicitaires ou héritées des vieilles croyances, en cuisine, les préjugés vont bon train. Alors pour bien choisir ses aliments, on fait le point sur 5 d’entre eux.

Pour contrer les carences en fer, on mange une tonne d’épinards : mythe ou réalité ?

Mythe. Un peu à cause de Popeye qui a fait croire à tout le monde que les épinards décuplaient sa force. Mais aussi à cause d’une erreur de transcription d’un biochimiste allemand à la fin du XIXe siècle qui travaillait sur la composition nutritionnelle des aliments, et qui a multiplié sa teneur en fer par dix. La virgule était placée au mauvais endroit. Donc à notre grande surprise, les épinards sont pauvres en fer, ils en contiennent autant qu’une crevette. Mais ils sont riches en vitamine et minéraux. C’est un légume santé intéressant d’un point de vue nutritionnel, surtout quand il est consommé cru et en salade.

Une trop forte consommation d’œuf serait-elle à l’origine de l’augmentation de taux de cholestérol ?

Une information à prendre avec des pincettes car la qualité de l’œuf dépend de ce que mange la poule. Élémentaire mon cher Watson ! Donc un œuf issu d’une poule élevée en plein air sera plus adaptée à notre équilibre alimentaire que celui d’une poule élevée en batterie. Ainsi quand on est en bonne santé, une consommation de 4 à 6 oeufs de bonne qualité par semaine, ne compromet pas l’équilibre alimentaire. Cependant, il est bon de tenir compte dans son calcul, des oeufs cachés dans la préparation des mousses, des quiches, etc.

Les légumes surgelés ont moins de vitamines que les frais ?

Les légumes surgelés contiennent autant de vitamines que les légumes frais car le procédé de congélation conserve au maximum les vertus nutritives.

Néanmoins, il est important de bien choisir son mode de cuisson. En effet, c’est la cuisson qui est responsable de la perte des vitamines et des minéraux. Pour maintenir ces derniers, on opte donc pour une cuisson à la vapeur, ou sous cocotte-minute.

Parmi tous les sucres, les sucres roux sont-ils plus naturels que le sucre blanc ?

En effet, le sucre roux est moins chimique mais il est nécessaire de différencier les sucres roux non raffinés, des sucres à l’appellation « sucre roux » qu’on retrouve en grande surface et dont la fabrication est davantage chimique. Mais qu’il soit raffiné ou pas, le sucre n’est guère un indispensable dans notre quotidien, donc on peut le réduire autant que possible.

Les biscuits diététiques sont moins caloriques que les classiques.

À base de céréales et de fruits oléagineux, ces biscuits qui promettent vitalité nous donnent juste bonne conscience. Pourquoi ? Parce que ce sont des aliments glucidiques et lipidiques dont la teneur en calorie reste quasi identique.